Navigation
Communauté

Pyrenean Shows
Pyrenean Data base
479 Bands
755 albums
32 Structures
170 Membres
384 news
Espace Membres
Créer un compte
Mot de passe oublié ?
Groupe aléatoire



 
Chercher un groupe pyrénéen


A
B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9 TOUS

Par nom : Par genre :



Warning: file(vu_interview/2) [function.file]: failed to open stream: No such file or directory in /home/users7/t/torreilles/www/pagan/site/fiche_interview.php on line 14

Warning: fopen(vu_interview/2) [function.fopen]: failed to open stream: No such file or directory in /home/users7/t/torreilles/www/pagan/site/fiche_interview.php on line 18

Warning: fputs(): supplied argument is not a valid stream resource in /home/users7/t/torreilles/www/pagan/site/fiche_interview.php on line 19

Warning: fclose(): supplied argument is not a valid stream resource in /home/users7/t/torreilles/www/pagan/site/fiche_interview.php on line 20
Interview :
Interview réalisée par : Diane elle est au Nord le 05/02/2007 17:02:05


D’où vient le nom de votre groupe : Vàlinor ?
A la base, quand nous avons commencé à créer certains éléments de maintenant, nous étions en âge de commencer à lire Le Seigneur des Anneaux et c’est pour cela que nous avons cherché un nom qui avait une relation avec cette œuvre.

Expliquez-nous la formation et les composantes de Vàlinor.
Nous sommes 6 membres avec :
Ramon Clarà le batteur
Bernat Coromina le bassiste
Jordi Capella le guitariste qui fait aussi les chœurs
Roger Lopez l’autre guitariste
Ferran Saurina le violoniste et choriste
Et finalement, Geni Montenegro qui est la chanteuse, mais pas n’importe laquelle ! C’est LA meilleure chanteuse ! Meilleure que Tarja de Nightwish !

D’où vient votre inspiration ? Votre univers est-il influencé par vos différents goûts « intellectuels » comme la littérature ou le cinéma ?
En général, je pourrai te dire que le moment de l’écriture des paroles est un peu difficile et nous coûte assez. Jamais le versant littéraire de la musique ne nous a vraiment plu. En effet, il y a eu des concerts (maintenant on en fait plus, hein?) où nous sommes allés jouer sans avoir les paroles d’aucune des chansons. D’ailleurs, si quelqu’un veut nous écrire des paroles, ça serait avec grand plaisir !

J’imagine que vous êtes aussi inspirés par vos goûts musicaux personnels. Quels sont-ils ? Dites-moi quels groupes sont vos principales bases et sources d’inspiration.
Cela dépend de chaque membre de Vàlinor, et ils te répondront par de différents groupes appréciés par tous ou seulement par eux, mais principalement nous aimons tous les groupes comme Blind Guardian, Dream Theater, Opeth, Sonata Arctica, Nightwish, la musique « classique » avec des compositeurs comme Bach, Haendel, Mozart… Donc pour ça oui, mais après chacun de nous a des goûts différents et des influences différentes, et c’est ce qui nous aide à être plus créatifs.

D’où provient votre énergie et votre motivation ?
Ben, je suppose que c’est grâce à l’envie que tout se passe bien et nous plaise, mais c'est surtout parce-que nous nous sentons bien en faisant de la musique !

Passons maintenant à vos projets. Avez-vous une production (album, EP…) en prévision, ou mieux, en préparation ?
Hé bien, l’année dernière, nous avons fait notre première maquette nommée « Creant el Cami » (« En créant le chemin ». NdT) et nous pensons en faire une autre dans de meilleures conditions pour cette année 2007. A la base, nous voulons faire une maquette qui sonne bien, comme un album, et de plus qu’elle reflète mieux notre manière de jouer en live.

Avez-vous d’autres projets musicaux mis à part Vàlinor ?
Ramon joue dans un groupe de Barcelone nommé Dark Awake qui évolue dans un black de très bonne qualité. Geni, mis à part le heavy, est passionnée par la musique classique, et plus concrètement par l’opéra, et c’est pour ça qu’elle est membre du chœur d’opéra de Sabadell, et que quand survient l’occasion, elle exerce en temps que soliste.

Parlez-nous de la scène locale. Comment se porte-t-elle ?
Ben elle se porte pas ! (rires)
En effet, y’a pas vraiment de scène locale. En Catalogne, et plus concrètement à Barcelone, c’est très difficile pour les groupes de metal de faire autre chose que de jouer dans des petits locaux et devant les potes. Il y a peu de diffusion et de plus en plus les portes ne sont plus toujours ouvertes …

Avez-vous des concerts prévus cette saison ?
Pour le moment pas encore. Cependant, au mois de septembre nous irons jouer pour un mariage médiéval au Château de Cardone, ça va être le pied !!

Dernière question. Seriez-vous intéressés pour venir jouer à Perpignan en collaboration avec les Hordes Metalliques, nouvellement appelées « Pyrenean Metal » ?
Sans doute ! Nous serions enchantés ! Déjà parce que nous n’avons jamais joué aussi loin, puis aussi car Perpignan a un grand sens symbolique. Pour les catalans de Catalogne Sud, Perpignan est un pays qui, de notre point de vue, est plus catalane que beaucoup d’endroits de Catalogne Sud. Et pour cela, nous aimerions beaucoup y jouer.

Merci Beaucoup d’avoir accepté l’interview, et d’y avoir consacré le temps de répondre. Auriez-vous une dernière chose à ajouter ? C’est le moment de libre expression, amusez-vous et profitez -en !
- Premièrement, merci beaucoup Diane et un grand merci aussi à Pyrenean Metal pour avoir pensé à nous, et de plus, bravo pour ce boulot de diffusion que vous faites.
Ensuite, faut dire à tous les gens qui aiment Vàlinor qu’ils sont libres de se mettre en contact avec nous pour faire des remarques et autres propositions !!


Merci au groupe Vàlinor d’avoir répondu à mes questions. Et encore mille excuses pour le retard !


Pas encore de commentaires sur cette interview.
Soyez le premier à donner votre avis !

Artwork by Maniak - PHP by Darquos - Logos Design by Blackshark - Hébergement : phpnet.org